Résumé des vendanges 2016 et nouveauté 2017

Publié le : 23/12/2016 08:30:39
Catégories : Actualités Rss feed

Résumé des vendanges 2016 et nouveauté 2017

Résumé global vendanges :

Le millésime 2016 a été marqué par de nombreuses calamités dans tout le vignoble français : gel en Champagne, Bourgogne et Val de Loire puis grêle en Charente, Beaujolais et Pic St Loup pour finir par une sècheresse marquée dans le Languedoc.

Quelques orages localisés ont fait des dégâts en Sud Ardèche mais la nature a été globalement généreuse. Les conditions climatiques agréables et les pluies régulières ont permis aux vignes de porter à maturité un beau raisin en quantité suffisante.

 

L’année s’annonçait belle mais très tardive avec des véraisons lentes et hétérogènes sur l’ensemble du vignoble ardéchois. Les premiers contrôles maturité ont confirmé cette impression : le 16 août nous avions 3 semaines de retard sur 2015 et 7 jours sur 2014.

 Par la suite, une période « caniculaire » de 3 semaines (nuit à 17-20°C et journée à 33-35°C) a fortement accéléré les cinétiques de maturation. Ceci a permis aux cépages précoces comme le Chardonnay et le Gamay d’atteindre des maturités intéressantes. Mais les nuits chaudes ont peu favorisé la finesse aromatique des Sauvignons et Viogniers.

 

Mi-Septembre, un épisode de pluie d’environ 80mm a totalement modifié la suite des vendanges. Les sols ont retrouvé de la fraîcheur et les cépages plus tardifs (Syrah, Grenache, Merlot) ont pu mûrir lentement mais sûrement. Les nuits sont restées fraîches jusqu’à la fin des vendanges (autour de 10°C). C’est avec ces raisins ramassés aux heures les plus fraiches que l’on a pu obtenir des rosés pâles et aromatiques en particulier avec les gris de Grenache. Chez les vignerons patients, nous aurons de belles surprises en rouge avec les Merlots, Syrahs et Côtes du Vivarais fins, charnus, fruités et souples en bouche.

 

La fin de campagne a été perturbée par les épisodes méditerranéens à partir de mi-octobre. Les cépages tardifs comme le Chatus et le Cabernet-Sauvignon n’ont pas pu atteindre une maturité parfaite : ils donnent des vins avec moins de concentration, plus de fraîcheur et des tanins plus austères qui demanderont un peu de patience avant d’être dégusté.

 

Le mot du président :

 

« Bien que très tardive (début de vendanges le 10 septembre) cette récolte a bénéficié de conditions climatiques bénéfiques, grâce aux pluies abondantes mais brèves, suivies de mistral au début des vendanges, l’état sanitaire s’est bien maintenu.

La récolte 2016 : pour 20 000hl supérieur de 25% à 2015 à un niveau qualitatif global correct.

Après dégustation les assemblages de blancs et rosés sont effectués, en cours pour les rouges.

Nous avons atteint notre objectif : obtenir des vins fruités et équilibrés qui vous apporteront du plaisir à les boire. »

 

       Marc DEJOUX, Président des vignerons des Coteaux d’Aubenas

 

 

La Gamme Diamant !!

 

Vous connaissez déjà certainement le « Diamant rosé », Cuvée limitée 100% Cinsault.

Vous la retrouverez en 2017, avec certainement une déclinaison de la gamme en rouge et en blanc.

 

A venir

Les BIB 3L en haut de gamme (viognier, AOP Vivarais rouge et rosé)

Partager ce contenu